06/10/2007

Aimer vivre à la campagne

Hier soir, mon chéri avait un concert du côté de Limoges alors je l'ai conduit à la gare de Fleury les Aubrais.
Ce qui est sympa, c'est la route dans la campagne, au milieu des champs....Ce n'est pas encore la Beauce, mais ça y ressemble : c'est plat ! ! !
Les villages que nous traversons sont vraiment adorables, plein de petites fermettes, des longères fleuries !
De plus en plus nombreuses, les jachères fleuries apportent des notes de couleurs au milieu de ces étendues marrons ou vertes...
Aujourd'hui, je suis allée le récupérer à la même gare et au retour, j'en ai profité pour "voler" quelques branches d'un arbuste magnifique avec de très jolies fleurs bleues :-))
Et... la meilleure.... à un moment donné, un magnifique lièvre a fait la course avec nous avant de couper la route derrière notre voiture ! Heureusement pour lui, aucun chasseur en vue !
Ce n'est rien, mais ce sont ces petites choses qui me plaisent dans le fait de vivre à la campagne.
Faire attention en sortant du village car on peut croiser une horde de sangliers, ou des biches avec leurs petits, ou des chevreuils...
L'autre jour, horreur, un vol de perdrix juste devant ma voiture et une de ces pauvres bêtes a été cognée !
Et ma trouille quand deux nuits de suite, une grande ombre claire d'environ un mètre d'envergure est passée au dessus de ma tête ! brrrr, je n'ai déjà pas besoin de ça pour avoir peur la nuit ! ! !
Mais la citadine que j'étais ne regrette absolument pas d'avoir quitté la ville !
La citadine que j'étais adore la solitude de la campagne, la vie à la campagne, ses voisins de la campagne...... ! ! !

3 commentaires:

fabie74 a dit…

Bonjour mon amie ,oui je suis d'accord avec toi ,pour habiter la campagne.C'est le calme ,la nature ,les fleurs ,les animaux.Quand ,nous avons déménagés , il y a 10 ans et qu'ont s'est retrouvés en appartement ,qu'elle souffrance,la ville ,c'est bien pour les magasins,de temps en temps.Nous sommes bien et heureux aussi ,dans notre maison a la campagne.Bisous

Claude a dit…

Je te comprends tout à fait, bien que je sache que je serais incapable de vivre à la campagne. J'adore y passer quelques jours, mais comme je suis une grande paresseuse, je trouve que la terre est basse, je n'ai pas les pouces verts et aime bien mieux manger ce que cuisinent les autres que faire la cuisine moi-même. Mais je comprends tout à fait ce que tu décris.

lalita a dit…

Et oui fabie, je sais bien que pour bien des choses nous sommes identiques ! ! !
Claude, je suis moi aussi une grande paresseuse et la campagne est parfaite pour ça !
Mais il y a paresse et paresse. Je n'arrête pas, il y a tellement de choses à faire, mais comme ce sont des choses que j'aime, j'ai l'impression de ne pas faire grand chose ! :-)