16/05/2007

Papillon

Aujourd'hui ma pensée a accompagné toute la journée une jolie papillon qui renaît des mains d'un chirurgien.
C'est difficile d'arriver à écrire ce que l'on ressent face à certaines atrocités faites par les hommes.
Moi je suis surtout sensible à ce que l'on peut faire subir aux femmes et ça me révolte au plus haut point.
Alors, quand certains, comme le docteur Foldès, arrivent à réparer, je reste sans voix, mais le coeur gonflé d'une immense gratitude.
Papillon, je te souhaite beaucoup de bonheur, mérité, avec ton nouveau corps !

2 commentaires:

jeanne a dit…

Bonjour Lalita, je me permets de t'adresser un petit mot via ton blog, j'ai découvert quelques uns de tes messages sur celui de Papillon. Je suis en fait étudiante et fais mon mémoire de fin d'études sur l'excision en France analysée sous l'angle de la souffrance de la femme. J'essaie de réaliser des entretiens avec des femmes de tout horizon au sujet de l'excision mais ce n'est pas chose aisée. J'aimerais sincèrement pouvoir te poser quelques petites questions sur le sujet, via internet. Accepterais-tu de me donner ton témoignage à toi? Si tu es intéressée, je pourrais peut-être t'envoyer ces quelques questions par mail, comme çà l'anonymat serait conservé, qu'en penses-tu? vraiment tu me serais d'une immense aide, mais je ne peux t'imposer tout çà, c'est selon toi. En attendant une petite réponse, je m'en vais lire tes billets... à bientôt, jeanne (riesjeanne@yahoo.Fr , voici mon adresse si tu acceptes de répondre à mes questions ... )

lalita a dit…

Et bien en fait, il doit avoir une erreur parce que je ne suis pas excisée ! Désolée.
Je te souhaite bonne chance pour ton mémoire.